ID Connection

Ce qu’on ne vous enseigne pas à l’école de design

Publié par Patrick Voisin, 5 juillet 2017.

Les étudiants ne peuvent pas absolument tout apprendre dans les 3 à 5 années d’études postsecondaires qu’ils entreprennent, quel que soit le programme dans lequel ils sont inscrits.

Les universités comme les collèges préparent bien leurs étudiants dans les domaines de la théorie et de la pratique du design. Cependant, comme c’est le cas dans beaucoup de professions, le monde du travail exige souvent des compétences en affaires et en marketing que, comme bon nombre de personnes peuvent en témoigner, l’on peut, de manière réaliste, acquérir seulement dans ce même environnement de travail.

En réfléchissant à divers sujets qu’elle aurait aimé couvrir dans le cadre de ses études de design, Doris Hager, fondatrice et associée principale responsable de la firme Hager Design International inc., établie à Vancouver, nous révèle que, bien souvent, les écoles de design ne couvrent pas suffisamment de sujets pratiques.

« Je sais que, dans un programme de quatre ans, il est difficile de tout couvrir, mais ce serait bien de souligner certains aspects pratiques de notre profession, que nous devons concevoir nos projets en fonction de budgets établis qu’il faut respecter, et de mentionner quelles sont les conséquences lorsque nous le dépassons », indique-t-elle.

Karl Travis, designer d’intérieur principal chez Hager Design, souligne que la gestion de projets, l’établissement de budgets, les normes et les litiges (ainsi que la manière de les éviter) figurent parmi les autres domaines importants auxquels il aurait aimé avoir été exposé à l’école de design. « La rédaction de contrats, dit-il, compte parmi les sujets les plus importants de tous. »

Dans le cadre du mandat des DIC de fournir des possibilités de perfectionnement professionnel à ses membres, on trouve dans le portfolio de l’éducation continue, passée et future, que l’association offre, des sujets tels que « Soyez rémunéré en fonction de ce que vous valez », « Pourquoi une assurance de responsabilité professionnelle est-elle essentielle » et « Gros étang pour petit poisson : marketing et développement des affaires pour les petites entreprises de design », conçus pour toucher à tous les types de besoins en formation et offrant des compétences qui aideront les membres des DIC à devenir aussi bien informés que possible pour atteindre le succès.

Avez-vous constaté des lacunes dans votre formation en design? Partagez avec nous à communications@idcanada.org.

Membres d'industrie
Interface Lauzon Shaw Contract Williams Sonoma For The Trade Caesarstone Canada Levey Industries
Architex Benjamin Moore CERAGRES Mohawk Group Altex Midgley
Patcraft Milliken Knoll IIDEX Cosentino Arconas
Krug HanStone Hunter Doulgas
Membres de l'industrie, niveau III