ID Connection

Entrevue avec la designer d’intérieur agréée Monica Sharman

Publié par Patrick Voisin, 19 avril 2017.

Les DIC continuent d’aspirer à présenter les projets des membres! Nous avons récemment eu le plaisir de discuter avec Monica Sharman, membre agréée de l’ARIDO et designer principale d’IN Design, au sujet du projet qu’elle a réalisé pour Voices.com à London, Ontario.

DIC : Pourriez-vous nous expliquer le processus qui vous a permis de réaliser ce projet?
Monica : Il s’agissait d’un projet unique en son genre, mais aussi d’un modèle que j’espère pouvoir répéter. Tout a commencé par un échange entre le client et le concessionnaire Herman Miller local. D’une part, parce que ce client possédait déjà du mobilier Herman Miller, auquel il désirait ajouter des éléments et d’autre part, parce qu’il s’intéressait au modèle de planification « Living Office ». Le concessionnaire l’a informé qu’en plus des services qu’il lui offrait, il aurait besoin d’un designer d’intérieur, et lui a recommandé mon entreprise. Nous avons été engagés dès la réunion de présentation. Ce client particulier prend des décisions rapidement, a conscience de la valeur du temps perdu à obtenir de multiples soumissions de prix (non seulement relativement aux honoraires de design, mais à tous les éléments liés au projet), et a fait confiance à son équipe pour réaliser le travail.

DIC : Y a-t-il eu des obstacles importants dans ce projet?
Monica : Le temps a été notre principal obstacle. Nous avons commencé le processus dans les locaux existants du client, et, une fois que nous avons terminé le plan préliminaire et avons été prêts à établir un calendrier et un budget, il est vite devenu apparent que les lieux atteindraient leur pleine capacité avant même la fin des travaux de construction. Il s’agit d’une société qui croît rapidement et régulièrement! Ainsi, après avoir livré le design initial, nous avons trouvé un emplacement qui convenait davantage aux besoins de l’entreprise pour les quelques années à venir. La période de temps qui s’est écoulée entre la signature du nouveau bail et la date du déménagement a été de cinq mois! Idéalement, il nous en aurait fallu au moins le double! Tout le personnel devait être relocalisé en peu de temps, mais cette tâche a encore une fois été rendue possible par la capacité du client à prendre des décisions rapides relativement au design et à nous permettre de réunir l’équipe de notre choix qui serait en mesure de réaliser le travail.

DIC : Y a-t-il un aspect de ce projet que vous aimez particulièrement?
Monica : Il s’agissait d’un aménagement de 45 000 pieds carrés, ce qui signifiait que nous pouvions nous permettre d’avoir des zones vedettes dans lesquelles nous avons utilisé des produits de première qualité, et nous avons équilibré l’ensemble du projet grâce aux secteurs plus vastes, où le budget était plus contrôlé. C’est pourquoi, malgré un budget global relativement serré, nous avons pu obtenir les éléments d’impact que nous espérions. Comme nous sommes une entreprise de design très pratique, nous apprécions le défi qu’il y a à analyser la valeur de budgets à la fois élevés et restreints — pour investir les fonds là où ils ont le plus d’utilité ou font le plus d’impact, et faire des économies dans les autres zones.

DIC : Quels conseils pourriez-vous donner à des designers débutants qui n’ont pas encore eu l’occasion de travailler sur un projet de cette ampleur?
Monica :
Un aménagement à cette échelle ne peut être réalisé que par un designer d’intérieur commercial chevronné. Le rôle du designer dans un projet comme celui-là n’est pas uniquement la planification d’espace et le design; il occupe un rôle central à celui de tous les autres professionnels et corps de métier. Nous devions coordonner les services d’ingénierie et d’architecture, superviser le budget et l’échéancier, et assurer la liaison entre l’entrepreneur et le client. Bien entendu, c’est aussi le genre de projet qui doit être pris en charge par une équipe, de sorte qu’il y a certainement place pour un designer junior. Nous avons compté sur les nôtres pour nous aider à réaliser les dessins détaillés et, plus particulièrement, pour effectuer de la recherche des nouveaux produits et matériaux que nous pourrions utiliser.

Vous désirez partager avec nous la belle histoire d’un projet de design d’intérieur? Contribuez à l’une des parutions d’ID Connects en nous écrivant à communications@idcanada.org.

Membres d'industrie
Milliken Lauzon Arconas Architex Krug HanStone
IIDEX Midgley Hunter Doulgas Interface Mohawk Group Shaw Contract
Williams Sonoma For The Trade Benjamin Moore CERAGRES Levey Industries Altex Cosentino
Patcraft Caesarstone Canada Knoll
Membres de l'industrie, niveau III