ID Connection

Des organisations de design d’intérieur témoignent de l’impact du design sur la santé publique, la sécurité et le bien-être

Publié par Julia Salerno, 30 novembre 2011.

Une importante recherche mise sur pied par six organisations de design d'intérieur (l'ASID, le CIDA, les DIC, l'IDEC, l'IIDA et le NCIDQ) prouve que le design d'intérieur a un impact positif sur la santé publique, la sécurité et le bien-être des individus.

The Interior Design Profession's Body of Knowledge and Its Relationship to People's Health, Safety and Welfare s'inspire des recherches de Denise A. Guerin, Ph.D., et de Caren S. Martin, Ph.D., deux professeures du College of Design de l'University of Minnesota. Le rapport qui en résulte met à jour une étude effectuée en 2005 et représente une ressource des plus complètes. Cette recherche aidera les praticiens, les professeurs, les chercheurs, les évaluateurs et les étudiants dans le domaine du design ainsi que les membres du public à mieux comprendre les divers outils et les savoirs utilisés par les designers d'intérieur dans leur métier.

L'étude demandait à un échantillon composé de 1 578 designers d'intérieur expérimentés de mesurer sa contribution à la santé publique, à la sécurité et au bien-être, dans 65 domaines précis.
Ces domaines incluaient la lumière, la qualité de l'air ambiant, l'ergonomie, les matériaux, les équipements et la spécification des produits. Les divers savoirs étaient regroupés dans le but d'être comparés selon six catégories : les besoins de l'environnement humain, la construction intérieure, les codes et les règlements, les produits et les matériaux, la théorie du design et les processus, la communication et la pratique professionnelle.

Les grandes lignes de la recherche révèlent que :

• Les plus grandes contributions pour la santé, la sécurité, le bien-être se retrouvent dans les catégories suivantes : les besoins de l'environnement humain, la construction intérieure et les produits et matériaux.
• Les besoins de l'environnement humain offrent la plus grande contribution à la santé et à la sécurité tandis que la construction intérieure traite des questions de sécurité.
• Toutes les catégories contribuent d'une manière importante à la santé, à la sécurité et au bien-être.
• De manière générale, les contributions au bien-être sont plus élevées que les contributions pour la santé et la sécurité.

Le directeur général de l'IDEC (Interior Design Educators Council Jeffrey Beachum) affirme que «la recherche continue, les connaissances appliquées et la documentation sont des choses essentielles pour l'avancement de la profession et l'amélioration de la santé et de la sécurité des environnements bâtis. L'ensemble des savoirs compris dans ce rapport demeure une étape vers l'avant pratique et encourageante pour l'industrie du design et le public en général.»

Ce rapport comprend aussi une série de recommandations et de suggestions pour favoriser l'avancement de la profession du design d'intérieur. Il importe de continuer l'identification, la documentation et de mesurer les performances des normes en matière de santé, de sécurité et de bien-être pour fournir des statistiques de bases significatives.

Une copie complète du rapport et les commentaires sur les sondages sont disponibles en ligne à idbok.org et à careersininteriordesign.org.

Membres d'industrie
Cosentino HanStone Krug Milliken Midgley Hunter Doulgas
Shaw Contract Benjamin Moore Knoll Interface IIDEX Altex
Mohawk Group Lauzon Architex Arconas Williams Sonoma For The Trade Patcraft
Caesarstone Canada Levey Industries CERAGRES
Membres de l'industrie, niveau III